Collections : Accueil - PREHISTOIRE - L’Homme des Origines

VAYSON DE PRADENNE André  

Les fraudes en archéologie préhistorique - 1932

2-84137-350-5 - Année : 2018 - 512 Pages - 35 €

Pour une critique archéologique. L’approche des « fraudes » en archéologie préhistorique par Pierre-Paul Bonenfant

Essai d’une bibliographie par Marc Groenen et Pierre-Paul Bonenfant

COMMANDE


Au début du XXe siècle, la préhistoire est une science en gestation, et les affaires de faux sont à l’origine de vives controverses qui divisent une partie de la communauté scientifique, puis le grand public, avec de nombreux épisodes judiciaires et des querelles d’experts. Deux grands débats d’authenticité ont dominé la recherche préhistorique : l’affaire de Piltdown et celle de Glozel. André Vayson de Pradenne qui avait participé activement aux deux polémiques, sans doute par crainte d’un procès en diffamation, ne les évoque pas dans son livre.

Sous sa plume défilent les plus célèbres affaires de faux du XIXe et début du XXe : c’est l’affaire qui dura huit ans des autographes du géomètre Chasles abusé par Vrain-Lucas, celles des silex de l’île de Riou, du trésor de Curium imaginé et imposé par Luigi Palma di Cesnola, de la tiare de Saïtapharnès, acquise par le musée du Louvre en 1896... On s’étonne avec l’auteur que des simulations, le plus souvent grossières, aient pu tant de fois égarer de véritables savants. Cet ouvrage, paru en 1932, reste le document de référence sur les fraudes préhistoriques.




_______________________

SOMMAIRE

Pour une critique archéologique L'approche des «fraudes» en archéologie préhistorique par P.-P. Bonenfant

I. Un livre de 1932
II. Critique d'authenticité : une systématique des controverses, une typologie des faux

La fraude préhistorique

INTRODUCTION
But et plan de l'ouvrage

PREMIÈRE PARTIE
Exemples de fraudes
I. Les «Iconolithes» de Würtzburg
II. Les trouvailles du Dr Koch dans le Missouri.
III. Flint Jack
IV. Les Antiquités lacustres de Concise
V. La mâchoire de Moulin-Quignon
VI. Les os gravés des Grottes du Chaffaud
VII. Le crâne du Calaveras
VIII. L'Ours et le Renard de Thayngen
IX. L'Age de l'Os en Pologne
X. L'art neissimolithique à Beauvais
XI. L'Age de la Corne en Suisse
XII. Les Silex de Breonio et la hache de Cumarola
XIII. Les forgeries de la Clyde
XIV. Les silex de l'île de Riou
XV. Petites fraudes diverses

Exemples de comparaison en archéologie générale et sciences naturelles

I. Les inscriptions et monuments de la Chapelle Saint-Eloi
II. Les faux autographes de Michel Chasles
III. Les Moabitica
IV. Le trésor de Curium
V. La momie du Professeur Berg
VI La tiare de Saïtapharnès
VII. Le Crapaud accoucheur de Kammerer

DEUXIÈME PARTIE
Considérations d'ensemble sur la fraude en Archéologie Préhistorique
I. Début de la fraude, Le fraudeur et ses mobiles d'action
Les différents types de fraude en archéologie préhistorique
II. Réussite de la fraude. Causes d'erreur de la dupe
III. Le développement de la fraude
IV. Découverte de la fraude
V. La controverse
L'argumentation des fraudeurs et des dupes
VI. La fin de la fraude

Conclusions pratiques
I. Répression préventive de la fraude
II. Les moyens de déceler la fraude
A. - La preuve archéologique
B. - L'examen des objets
C. - L'étude du gisement
D. - L'enquête sur la fraude et le fraudeur
III. Les moyens de faire reconnaître l'erreur