Collections : Accueil - HISTOIRE - Mémoires du Corps

VALLOT - DAQUIN - FAGON  

Journal de santé de Louis XIV

2-84137-159-X - Année : 2018 - 398 Pages - 27 €
Etabli et précédé de La lancette et le sceptre par Stanis Perez


REIMPRESSION
COMMANDE


On va trouver dans ces pages la nouvelle édition d’un document exceptionnel, aujourd’hui pratiquement introuvable. Le Journal de santé de Louis XIV, rédigé durant cinquante-huit années de la vie du monarque par ses médecins, A. Vallot, A. Daquin et G.-C. Fagon, constitue en effet, aux côtés du Journal d’Héroard, un monument d’histoire médicale et culturelle du xviie siècle, en même temps qu’un document indispensable à une « bio-histoire » de la monarchie. « Le roi, de page en page, est purgé et chanté » : c’est ainsi que Michelet en résume le contenu dans sa célèbre Histoire de France. Et c’est bien en effet un dévoilement du simple corps du roi auquel on assiste au fil du texte, celui des « incommodités » et des misères physiques, bien loin des postures hiératiques de la légende monarchique : fièvres, migraines, embarras digestifs, selles, vents, cicatrices, cauchemars, mauvaise haleine, tænia, une gourmandise maladive, une goutte qui finira par se transformer en gangrène, et bien sûr la fameuse opération de cette fistule venue saper le fondement même de l’incarnation monarchique. Et l’on réalise alors à quel prix ce prince, « si travaillé de l’intérieur » comme dit Sainte-Beuve, sut faire d’un idéal stoïcien de maîtrise de soi un programme de gouvernement, afin de conserver à la majesté le double corps de son apparence.

Historien du corps, Stanis Perez a consacré plusieurs travaux à la santé et au règne de Louis XIV.



La lancette et le sceptre. Les « Remarques sur la santé du Roy » par Stanis Perez
 Lexique

Introduction de l’édition Le Roi (1862)

JOURNAL DE SANTÉ DU ROI LOUIS XIV

VALLOT
 Remarques générales sur la naissance et le tempérament du roi
 Relation de la petite-vérole du roi, du 11 novembre 1647
 Remarques particulières sur l’année 1652
 Remarques pour l’année 1653
 Dureté squirreuse du roi Flux de ventre du roi, fort opiniâtre, qui approchait de la dysenterie et de la nature du flux mésentérique, lequel dura plus de huit mois.
Sa cause et sa guérison
 Ordre et suite des remèdes dont s’est servi Vallot pour la guérison du flux de ventre lientérique du roi, 1653
Remarques pour l’année 1654
 Remarques pour l’année 1655
 Digression sur les eaux de Forges
 Digression sur l’incommodité du roi
 Remarques pour l’année 1656
 Remarques pour l’année 1657
 Remarques pour l’année 1658 Histoire de la maladie du roi à Calais, 1658
 Remarques particulières sur la maladie du roi de l’année 1658
 Observation sur le flux d’urine arrivé le 20 de sa maladie
 Remarques sur les accidents qui sont survenus au roi, durant sa maladie, qui commença à Mardick le samedi 29 juin 1658 Remèdes ordonnés au roi durant sa maladie
 La convales
cence du roi Remarques pour l’année 1659
 Remarques pour l’année 1660
 Remarques pour l’année 1661
 Remarques pour l’année 1662
 Remarques pour l’année 1663 Rougeole du roi
 Remarques pour l’année 1664
 Remarques pour l’année 1665
 Bains du roi Eaux de Saint-Myon
 Remarques sur les bains
 Remarques sur les eaux du roi
 Remarques pour l’année 1666
 Remarques pour le roi
 Remarques pour l’année 1667
 Remarques pour l’année 1668
 Remarques pour l’année 1669
 Remarques pour l’année 1670
 Remarques sur l’usage de l’eau de rivière et de fontaine
 Observation sur l’usage de l’eau de rivière

D’AQUIN
 Remarques pour l’année 1671
 Remarques pour l’année 1672
 Réflexion
 Remarques pour l’année 1673
 Remarques pour l’année 1674
 Remarques pour l’année 1675
 Observations sur la maladie du roi, et sur la purgation donnée dans le commencement de sa fièvre
 Réflexions sur les vapeurs du roi Réflexion
 Remarques pour l’année 1676
 Remarques pour l’année 1677
 Remarques pour l’année 1678
 Remarques pour l’année 1679
 Remarques pour l’année 1680
 Remarques pour l’année 1681
 Remarques pour l’année 1682
 Remarques pour l’année 1683
 Remarques pour l’année 1684
 Remarques pour l’année 1685
 Remarques pour l’année 1686
Remarques pour l’année 1687
 Réflexion Suite des remarques pour l’année 1687
 Remarques pour l’année 1688
Remarques pour l’année 1689 Réflexion
 Remarques pour l’année 1690
 Remarques pour l’année 1691
Remarques pour l’année 1692

FAGON
 Remarques pour l’année 1693
 Réflexions sur le tempérament du roi, et sur quelques autres articles des années précédentes
 Remarques pour l’année 1694
 Remarques pour l’année 1695
 Remarques pour l’année 1696
 Remarques pour l’année 1697
 Remarques pour l’année 1698
 Remarques pour l’année 1699
 Remarques pour l’année 1700
 Remarques pour l’année 1701
 Remarques pour l’année 1702
 Remarques pour l’année 1703
 Remarques pour l’année 1704
 Remarques pour l’année 1705
 Remarques pour l’année 1706
 Remarques pour l’année 1707
 Remarques pour l’année 1708
 Remarques pour l’année 1709
 Remarques pour l’année 1710
 Remarques pour l’année 1711

PIÈCES JUSTIFICATIVES
Note 1.  L’heureuse convalescence du roi, avec l’histoire de sa maladie. Petite-vérole du roi, 1647
Note 2. Blennorrhagie du roi, 1655
Note 3. Maladie du roi à Calais, 1658
Note 4. Rougeole du roi, 1663
Note 5. Querelle entre les deux provinces de Bourgogne et de Champagne, au sujet de leurs vins
Note 6. Traduction de la composition des remèdes indiqués dans le Journal