Collections : Accueil - PHILOSOPHIE - Krisis

MARQUET Jean-François  

Singularité et événement

2-84137-015-1 - Année : 1995 - 248 Pages - 23.2 €
COMMANDE


Qu’avec Heidegger la philosophie ait fait son temps, cette thèse est devenue un lieu commun, qu’il ne s’agit nullement d’ailleurs de contester ici. Mais quand le temps se ferme, l’espace s’ouvre: faire sortir la philosophie de l’histoire pour qu’elle puisse passer dans une juxtaposition récapitulatrice — ici autour de la thématique de la singularité et de l’événement -, telle est peut-être la tâche à laquelle nous sommes confrontés, et que le présent essai voudrait aborder sous ses deux angles, correspondant à ses deux sections.
Tout d’abord, là où «le temps devient espace», il devient possible de discerner dans toute l’étendue de son parcours le chemin qu’a suivi, depuis son origine grecque, la philosophie, et d’en établir la continuité. La philosophie, du début à la fin, ne parle pas principalement de l’Être, mais de ce en quoi «l’être et le penser sont le Même» (Parménide): c’est ce Même — l’Un, le seul, le singulier – qui n’a cessé de s’approcher de nous jusqu’à s’annoncer (tragiquement ou dérisoirement) à la place de chacun, ou de chaque un.
En deuxième lieu, le chemin arrivé à terme se supprime comme chemin, la chronique se suspend et nous laisse dans un espace désorienté où toutes les pensées, tous les discours sont désormais contemporains, et où il devient possible de les parcourir dans tous les sens, en dégageant ainsi leurs pensées secrètes et leurs échos réciproques. À titre d’exercices, la seconde partie de ce livre propose un certain nombre de tels parcours, dont le départ a été fourni soit par un des problèmes traditionnels de l’interrogation philosophique, soit par le seul hasard: car une fois que tout se tient, il suffit d’ébranler un seul point pour faire vibrer toute la trame.
C’est à ce «jeu laborieux» qu’est convié le lecteur, qui sera libre ensuite, s’il le désire, de poursuivre à sa guise imprévisible.

Philosophe, historien de la philosophie, spécialiste de l'œuvre de Schelling, Jean-François Marquet est mort le 19 mars 2017 à Tours.



Avant-Propos

Chronique

Chapitre I. L’un

Chapitre II. Le seul

Chapitre III. Le singulier


Exercices

 I –––> XXIV


Index des noms